Principe

[if gte mso 9]>

Le Shiatsu est une méthode de relaxation et de "bien être"
qui s'inscrit dans le domaine de la PREVENTION.


C'est une méthode efficace pour conserver une bonne santé et se renforcer face aux troubles les plus divers, physiques, émotionnels ou relationnels.


[if gte mso 9]> Son action très relaxante neutralise les effets du stress et réduit les tensions, physiques et psychiques.

Il améliore la mobilité, la circulation du sang et de l’énergie et il renforce le système immunitaire.

                       Il s'adresse à toute personne, quel que soit son âge, désireuse de maintenir ou développer un niveau de bien-être satisfaisant.




      Il apporte une détente physique et psychique, contribuant ainsi à améliorer le bien-être et il aide à :

        -       réduire le stress, origine à lui seul de multiples affections
     
      -    
stimuler et renforcer le système d’autodéfense de l’organisme
       
        -     
équilibrer le système énergétique dans sa globalité
      
        -     
aborder plus sereinement les moments difficiles



Le Shiatsu convient à tous ceux qui recherchent une remise en forme Corps/Esprit.

En 1997, le Shiatsu est reconnu par la Commission Européenne, comme « médecine non conventionnelle digne d’intérêt ».


               Les pressions s’exercent principalement avec les doigts, paumes, avant-bras sur les points et les méridiens d'acupuncture.


                                                                                                                                                        

Elles sont complétées, tout en douceur, par des mobilisations articulaires et étirements musculaires.

Le Shiatsu réduit notablement les atteintes à la santé car il maintient et/ou rétablit

la fluidité de la circulation de l’énergie vitale (Ki, en japonais) dans l'organisme.

Le Ki est la « vie » qui anime l’individu et lui procure la faculté d’enchaîner les idées pour raisonner et celle de se mouvoir pour agir.
Selon les principes de la Médecine Chinoise, nous héritons par nos ascendants d'un "capital Ki",
que nous suppléons au quotidien en extrayant le Ki de l'air ambiant et des aliments absorbés. 



CONTACT